Notre commune est riche d'un patrimoine culturel et architectural : églises et chapelles décorées de peintures murales, fours à pain, maisons aux bardeaux de mélèzes, cadrans solaires, sans oublier les nombreuses petites chapelles disséminées dans la montagne.

En pays névachais, le patrimoine naturel est d'une grande richesse. Découvrez-le et respectez-le !

Quelques pas et là, au détour du sentier, surprise: un chamois lève vivement la tête, s'immobilise. Temps suspendu. Face à face étonné, curieux, inquiet. L'un bouge, l'autre détale, dévoilant à sa suite d'autres individus jusque là dissimulés.
La rencontre a duré l'espace d'un instant; elle restera gravée dans le cœur et dans l'esprit. Le Pays Névachais et la Haute Vallée de La Clarée sont remplis de ces rencontres imprévues. Qu'elles soient mouvement, chant et envol de la faune sauvage ou grâce, finesse et intensité colorée de la flore, elles demeurent moments inoubliables.

Parcours thématiques, visites guidées

Découverte du Patrimoine

Bienvenue sur notre parcours thématique. Patrimoines naturel et paysager, religieux et historique, rural bâti et humain.

Il vous mènera toute l'année de l'adret à l'ubac, entre le Roubion et Ville-Haute.

En cheminant de l'église Saint Marcellin à la chapelle Saint Hippolyte, vous rencontrerez 22 bornes.

Lire la suite

Vous y passerez une belle journée, pourquoi pas avec une petite halte pique-nique le midi !

A Plampinet une 23° borne, hors parcours, située au four banal, vous présente le village.

Chacune des bornes regarde vers un point paysager particulier et vous raconte quelques facettes de son histoire, en un regard globalisé du territoire.

Névache brille de patrimoines remarquables, chacun délivre son histoire, ses anecdotes et ses spécificités.

Prenez donc le temps de vous y arrêter quelques instants, afin de mieux connaître et de respecter cette palette de diversité patrimoniale... pour la préserver !
Chacune des bornes est indépendante, il n'y a pas d'ordre à suivre, alors bonne balade !

Téléchargez le plan (PDF)

Découverte du Patrimoine
Visites audio-guidées - QR codes

Profitez d'une visite ludique, pédagogique et interactive du patrimoine de la Communauté de Communes du Briançonnais grâce aux fonctions de géolocalisation et d'alerte de l'application.

Lire la suite

Sur Névache, découvrez les 5 points d'intérêts présentés en commentaires audio et accessible dans l'application.

L'application contient un lecteur QR Codes qui permet d'accéder directement aux contenus audio pertinents en cohérence avec la signalisation in situ (plaques posées sur les monuments).

Téléchargez l'application

Visites audio-guidées - QR codes
Visites guidées l'été

Le Service du Patrimoine de Briançon, qui coordonne les initiatives de la Ville, a conçu des programmes de visites-découvertes pour les individuels, les groupes et le jeune public, en compagnie de guides-conférenciers agréés par le ministère de la Culture.

Lire la suite

Des visites guidées sont programmées toute l'année à Briançon et autour de Briançon.

En période estivale, plusieurs visites sont programmées dans la Vallée de la Clarée pour découvrir un patrimoine riche.

Retrouvez tout le programme « Laissez-vous conter Briançon » sur le site de la ville de Briançon : individuels, groupes adultes et enfants, animations...

Le programme est disponible en version papier à l'office de tourisme de Névache :
Tél. 33 (0)4 92 20 29 49
patrimoine@mairie-briancon.fr

L'été, chaque semaine a lieu une visite guidée du hameau de Plampinet. Renseignements à l'office de tourisme de Névache (04 92 20 02 20).

Visites guidées l'été

Patrimoine architectural

L'église Saint-Marcellin à Névache

Elle a été construite sur une ancienne «maison forte» au XVème siècle. L'ancienne tour du château est devenue le clocher qui a reçu la flèche en 1633.
Le choeur de l'église voûté sur croisée d'ogives abrite un retable doré du XVIIIéme siècle comptant 15 statues. Dans l'ancien cachot du château, se trouve le trésor dont la plus belle pièce est une pyxide en cuivre incrustée d'émaux du XIème siècle.

L'église Saint-Marcellin à Névache
La chapelle Sainte-Hippolyte

Cette chapelle du IVéme siècle a été la paroisse de Névache jusqu'au XVème siècle. La statue de St Hippolyte (1612) qui se trouvait dans cette chapelle est à présent dans l'Eglise Saint-Marcellin à Névache.

La chapelle Sainte-Hippolyte
L'église Saint-Sébastien à Plampinet

Construite en 1510, cette église de style roman surmontée d'un clocher à bulbe renferme de magnifiques peintures murales du XVIéme siècle, dont le cycle de la Passion en 21 panneaux.

L'église Saint-Sébastien à Plampinet
La chapelle Notre-Dame des Grâces

Située à Plampinet et construite au XVéme siècle en style roman, elle présente à l'intérieur un bel ensemble de peintures murales illustrant les péchés capitaux et les vertus correspondantes.
Les sept péchés capitaux sont enchaînés par le cou les uns aux autres et se dirigent vers la gueule ouverte de l'Enfer.

La chapelle Notre-Dame des Grâces
Les chapelles

Elles sont nombreuses, en particulier en Haute Vallée, et sont souvent décorées de fresques. Une des plus charmantes, est la chapelle Sainte-Marie de Foncouverte (bâtie en 1627), et la plus haute de la commune est la chapelle du Mont Thabor (3170m).

Les chapelles
Les fours à pain

Chaque hameau de la Vallée possédait son four à pain. Autrefois, le four à pain était utilisé pas les familles du village pour deux grandes fournées annuelles : la première au printemps pour la provision de l'été, et la seconde à l'automne pour celle de l'hiver.
La durée des cuissons s'étalait sur une période de un mois et le four fonctionnait en continu. Chaque famille préparait la pâte à pain à la maison dans le pétrin familial.

Les fours à pain
Les cadrans solaires

Avec une moyenne de 300 jours de soleil par an, le Briançonnais est une région idéale pour les cadrans solaires. En plus d'indiquer l'heure solaire locale, ils permettent de décorer les façades des maisons, signe extérieur de richesse. C’est aux XVIIIe et XIXe siècles que le cadran connaît un véritable succès.
Vous conterez une vingtaine de cadrans solaires dans la Vallée de la Clarée, au départ de La Vachette jusqu’à Ville Haute. Alors levez la tête et surtout ouvrez les yeux !

Les cadrans solaires

Patrimoine naturel

Faune

Mésange huppée ou alpestre, tarier des prés ou chardonneret, les passereaux égayent notre oreille à l'orée de nos hameaux. Chevreuils bondissants ou héron à l'affût, l'oeil est aux aguets dès les premiers pas le long de la Clarée. Un peu plus haut, au sortir de la forêt, la marmotte « lézarde » au soleil ou dévale la pente herbeuse.

Lire la suite

Un amas de cailloux, et c'est l'hermine, vive et curieuse, qui vous surprend. Aux lacs d'altitude, la truite fario ou l'omble chevalier vous saluent en une fugace apparition tandis que le rouge-queue ou le traquet motteux s'égayent dans l'alpage.

A l'abord du minéral, la tranquille majesté du bouquetin côtoie la vive légèreté du chamois et le lagopède s'envole parfois soudainement. Faucon crécerelle ou circaète, aigle royal, chocard ou grand corbeau, tous étonnent par leur fabuleuse maîtrise aérologique, qui en fait des « rois des cieux ».

De belles rencontres... là où rien n'est sûr mais tout est possible!

Faune
Flore

Aux abords des villages, les frênes et les sorbiers mêlent leur éclatante verdure aux pins sylvestres et aux premiers mélèzes. Dans le domaine forestier, les« petits arbres roses » - les rhododendrons - succèdent à la douce finesse de l'hépatique tandis que le lis martagon parsème les sous-bois.

Lire la suite

Blancs de narcisses ou de driades, jaunes de trolles ou d'hélianthèmes, roses de joubarbes ou d'œillets sauvages, violets de campanules ou de raiponces, bleues de gentianes ou de myosotis, les prairies et les alpages deviennent palette du peintre.

L'arnica et la benoîte déploient leur corolle au pays des brebis tandis que les éboulis s'ornent des si douces linaires des Alpes et renoncules des glaciers.

Peut-être aurez-vous la chance de croiser l'edelweiss ou le génépi sur les pentes ventées et les crêtes minérales ?

Flore
Géologie et paysages

Dans l'immobilité du vivant s'associent la roche dolomitique du massif des Cerces à l'éclatante blancheur et les conglomérats cimentés de calcaire jaunâtre des Thures.

Quelques traces noires au col du Chardonnet témoignent de la présence de graphite tandis que le Grand Galibier se montre encore blanc... de neige.

Lire la suite

Rive droite de La Clarée, les falaises de quartzites du Queyrellin du Trias contrastent avec les schistes noirs du Carbonifère des lacs du Serpent et des Gardioles, rive gauche de la rivière.Le lichen géographique habille les pierres d'une verte vivacité alors que le lichen orangé les marque d'une autre empreinte colorée. Et à l'écho des couleurs de la géologie répondent les formes de la géomorphologie glaciaire et fluviale... histoire de relief!

Bienvenue donc dans la magie de nos montagnes, entre cimes et vallons, cols et alpages, lacs et torrents, à quelques kilomètres des hauts sommets du Parc national des Ecrins.

Nos panoramas d'altitude, dans l'étendue d'un « 360° », vous révèlent la Barre des Ecrins, le Pelvoux ou la Meije et la grandeur de leurs étendues glaciaires et minérales. Plus proches, c'est la Pointe des Cerces, le Mont Thabor ou la Tête de la Cassille qui ravissent votre regard et vous appellent à d'autres« élévations » pédestres. Le col de Buffère vous annonce la vallée de la Guisane, celui des Rochilles vous emmène en Savoie tandis que le col de l'Echelle, à pied ou en voiture, vous invite à choisir entre la Vallée Etroite ou Bardonnechia.

Cascades dégringolantes et torrents tumultueux, forêts de résineux et alpages verdoyants, vastes éboulis et crêtes de dentelles, lacs couleurs d'azur et sentiers en balcons, tous vous sourient et vous invitent à d'autres escapades... névachaises!

Géologie et paysages

Groupes / Pro

Groupes / Pro

Sur les réseaux sociaux

Newsletter

Suivez nous
facebook twitter youtube instagram
Partagez