Vallée de la Clarée - logo
Découvrir

Les villages de la Vallée

Névache et Val-des-Prés sont deux villages authentiques au cœur de la Vallée de la Clarée. Une histoire et un patrimoine riche, entre églises, chapelles, cadrans solaires, fours à pain ou encore patrimoine militaire.
-> Découvrez l’association du Patrimoine de Névache
-> Découvrez l’association de sauvegarde de l’église Saint Claude

Val-des-Prés

Située à l'entrée de la vallée de la Clarée, Val-des-Prés se compose de cinq hameaux : la Vachette, le Rosier et Val-des-Prés (le Serre, le Pra Premier, la Draye), qui constitue le chef-lieu. La commune s'étage entre 1351m, près de Briançon, et 2773m d'altitude au pic Lauzin qui domine l'alpage de Dormillouse.

Lire la suite

Elle est ansée par la Clarée, née du lac du même nom dans la haute vallée, rivière qui perd son nom pour celui de Durance au Pont des Amoureux, en amont de La Vachette.

Le nom de Val-des-Prés, « Vallis Pratorum », dit clairement la vocation agricole de la commune, renommée pour ses prairies. Si l'élevage et l'agriculture sont aujourd'hui en recul, ils demeurent vivaces et contribuent efficacement à la conservation et à l'équilibre des paysages.

Val-des-Prés possède un patrimoine riche à découvrir. Eglises classées, chapelles, cadrans solaires, fours à pain, villages d’alpage racontent l’histoire du village et des hameaux. L’hiver, Val-des-Prés vit au rythme du ski de fond et des balades en raquettes. L’été, randonnées, balades en vélo ou VTT et moments détente au bord de la rivière rythmeront vos vacances.

Pamplinet
Névache

Névache, labellisé station village des Alpes du Sud est composé de 7 hameaux, chacun avec son charme et ses secrets.

Lire la suite

Plampinet : « Le Plat boisé de pins »
Ce charmant hameau est construit autour du four banal, utilisé autrefois pour deux grandes fournées annuelles.
« Plan-pinet » possède deux sites religieux classés : la chapelle Notre-Dame-des-Grâces de 1450 et l'église Saint-Sébastien de 1510, édifiées chacune dans le style roman et présentant de magnifiques peintures murales. Des visites guidées ont lieu l’été et vous permettent de découvrir le charme de ces édifices.

Entre Roubion et Ville-Haute :
« Le Robion », blotti autour de la chapelle Saint-Hippolyte, était le village d'origine de Névache, encore habité au XIXème siècle. À l'époque, les crues du torrent furent sans doute la cause du déplacement des habitants vers Ville-Haute. Le hameau actuel de Roubion est aujourd'hui le plus moderne.
En continuant à avancer dans le village, vous découvrirez les hameaux de Sallé, Fortville et Le Cros, chacun se distinguant par sa chapelle et son saint protecteur.
À l'entrée de Ville-Basse, la chapelle Saint-Jean-Baptiste, avoisine la charmante place de « l'arbre de la Liberté » planté pour le bicentenaire de la révolution.
Ville-Haute, vieux village de Névache possède l’un des plus beaux fleurons du patrimoine historique : l'église Saint-Marcellin édifiée en 1490 sous Charles VIII. Vous pourrez aussi admirer 4 cadrans solaires anciens et le cadran solaire de l’ancienne école.
Pour découvrir de façon plaisante et instructive Névache est ses hameaux, suivez le parcours thématique « De Marcellin à Hippolyte » jalonné de bornes explicatives (plan disponible gratuitement au bureau d’information touristique de Névache).

Entre Roubion et Ville-Haute
Lusagne c'est par là

Alex Hugo, personnage principal de la série télévisée du même nom diffusée sur France 2, est un policier marseillais venu chercher le calme dans un village de montagne nommé Lusagne

Lire la suite

Même si ce village n’existe pas, les avertis reconnaitront les paysages du Briançonnais. Les vallées de la Clarée et de Cervières sont les lieux de prédilection de cet agent reconverti à la police rurale. Leurs bureaux sont installés au cœur de Cervières et sa maison se trouve à Lacha, dans la haute vallée de la Clarée. Alex Hugo est un flic au pied montagnard qui parcourt en long et en large les paysages des Hautes Vallées – montagnes, chapelles, chalets d’alpage, maisons typiques des villages. Avec une aisance propre au personnage inventé, il quitte la chapelle du Bourget dans la vallée de Cervières pour se retrouver aussitôt, les cheveux au vent, sur la route bucolique de la haute vallée de la Clarée. L’équipe de tournage revient chaque année pour filmer plusieurs épisodes qui seront diffusés l’année suivante.

Plus d’infos sur Alex Hugo

Les habitants de Névache au travers des siècles

Groupes / Pro

Groupes / Pro

Sur les réseaux sociaux

Newsletter

Suivez nous
facebook twitter youtube instagram
Partagez